Il restant à accentuer, en outre, le manque de cohérence rédactionnelle en ce qui captive les articles du code
du travail relatifs à l’intérimaires maroc, au travail temporaire et à l’intermédiation. Les spécialistes estiment que
cette désordre constitue une lacune qu’il faudra réparer pour progresser la régulation de l’intermédiation
privée du marché du travail. A titre d’illustration, les agences de recrutement qui, contrairement aux
agences d’intérim, mettent seulement en relation les mendiants et les offreurs d’emplois, ne voient nullement
l’intérimaires maroc  qu’il y aurait à demander d’elles une caution gestionnaire puisqu’elles ne gardent aucun lien avec les
érudits d’emploi qu’elles ont placés.